Arnaques aux médicaments en ligne : Une pharmacie du Doubs concernée

Created mercredi 7 août 2013 21:24

Le Conseil national de l'ordre des pharmaciens a porté plainte contre 11 sites de vente en ligne de médicaments.

La vente de médicaments sur internet est autorisée depuis le 12 juillet. Au total, 4.000 médicaments qui ne nécessitent pas de prescription peuvent être vendus désormais via internet. Les sites, hébergés à l'étranger (Belgique, Espagne, Russie), se cachent derrière des noms français, empruntés à des vraies pharmacies.

Dans le Doubs, Jean Paul caretti, qui tient une officine à Exincourt, a appris que son ancien site internet avait été racheté par des russes pour en faire un site illégal de vente en ligne.

Près des deux tiers des médicaments vendus en dehors des sites légaux seraient des contrefaçons. Les sites visés par la plainte ont en commun de concentrer leur activité sur la vente de stimulants sexuels.

Categories : Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.