Absinthe : La justice suisse confirme la protection de son eau de vie

Created mardi 6 août 2013 20:01

Le Tribunal administratif fédéral suisse (TAF) a rejeté trois recours déposés contre l'enregistrement de l'Absinthe, la "Fée verte" et "La Bleue" comme indications géographiques protégées (IPG), qui est une protection juridique contre les mêmes produits fabriqués à l'étranger. 11 autres recours provenant de Suisse, d'Allemagne et de France, sont encore à l'étude.

En août 2012, l'Office fédéral de l'Agriculture à Berne avait donné l'appellation IGP à "L'Absinthe", "La Fée verte" et "La Bleue", de sorte que seules les eaux-de-vie de ces types fabriquées dans la région suisse du Val-de-Travers, dans le canton de Neuchâtel, considérée comme le berceau de l'absinthe, pourront être commercialisées sous le nom d'Absinthe.

La prohibition de l'absinthe, soupçonnée de rendre fou, a été inscrite dans la Constitution fédérale suisse de 1908. La France l'a interdite à son tour en 1915avant de l'autoriser à nouveau en 1988. En Suisse, l'interdiction a finalement été levée en 2005.

Categories : Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.