Un myopathe fumeur de cannabis condamné à une amende symbolique en appel

Created jeudi 11 juillet 2013 20:32

La cour d’appel de Besançon a condamné jeudi un myopathe, Dominique Loumachi, qui réclame le droit de fumer du cannabis à des fins thérapeutiques, à 50 euros d’amende avec sursis.

Le prévenu, qui milite pour la dépénalisation du cannabis thérapeutique, a indiqué qu’il ne pouvait se satisfaire de cette peine symbolique : il a l’intention de se pourvoir en cassation et ira, si nécessaire, «jusqu’à la Cour européenne des droits de l’homme».

Categories : Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.