Emploi en Franche-Comté : l'Etat et le Conseil Régional s'associent pour inverser la courbe du chômage

Created lundi 24 juin 2013 20:15

Ce lundi 24 juin, Stéphane Fratacci, Préfet du Doubs et de la Franche-Comté a convié Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Franche-Comté ainsi que la presse à une conférence portant sur deux dispositifs s'inscrivant dans la lutte pour l'emploi : le contrat de génération et les emplois d'avenir. Objectif : inverser la courbe du chômage en Franche-Comté.

Pour l'instant, c'est un cas unique en France : l'Etat et une région travaillent ensemble pour lutter contre le chômage et tenter des expériences. A l'heure où le taux de chômage en Franche-Comté atteint 9,9% (contre 10,4% au niveau national), deux dispositifs sont mis en place et portent déjà leurs fruits : le contrat de génération et les emplois d'avenir.

Le Contrat de génération

Ce dispositif vise à l'embauche d'un jeune de moins de 26 ans et le maintien dans l'emploi d'un senior de 57 ans et plus. Ce trait d'union entre les générations permet d'agir contre le chômage aux deux bouts de la chaîne des âges. Le Contrat d'Avenir consiste donc à améliorer l'accès des jeunes à un emploi en CDI, tout en maintenant les séniors dans l'emploi. Il assure la transmission du savoir-faire, des compétences et de l'expérience. 

L'accompagnement des entreprises

Pour que ces actions se réalisent, l'Etat vers aux entreprises de moins de 300 salariés (dans certaines conditions), une aide de 4000 € par an et par binôme pendant 3 ans. Pour 1000 binômes, le Conseil Régional ajoutent 2000 € par an et par binôme pendant 3 ans maximum. Soit 18 000 € d'aide sur 3 ans.

Les résultats en juin 2013

Au 19 juin 2013, 92 contrats de génération ont été signés : 40 dans le Doubs, 30 dans le Jura et 22 dans le Territoire de Belfort et en Haute-Saône.

Ils ont été signés dans divers secteurs d'activité (agro-alimentaire, micro-mécanique etc.) Pour Marie-Guite Dufay, "c'est un bel exemple d'association Etat-Région".

(7 réunions d'information sont organisées pour présenter le Contrat de Génération : 26 juin à Lure, 27 juin à Lons-le-Saunier, le 1er juillet à Belfort, le 2 juillet à Besançon et le 3 juillet à Montbéliard)

Les Emplois d'Avenir

Pour Stéphane Fratacci, il s'agit "d'un outil déterminant" pour la lutte pour l'emploi. Ce dispositif vise à insérer des jeunes de 16 à 25 ans dans le milieu professionnel sans qualification, soit peu qualifiés et rencontrant des difficultés pour accéder à l'emploi. Aujourd'hui, près de 9000 jeunes sont dans ce genre de situation en Franche-Comté. 

L'accompagnement des entreprises

Les emplois d'Avenir concernent les secteurs marchand et non marchand. L'Etat accorde une aide de 75% du SMIC brut pour le secteur non marchand et une aide de 35% pour le secteur marchand. La Région accompagen 1000 emplois d'avenir jusqu'à 2014. 

Les résultat en juin 2013

Sur un objectif de 1529 emplois d'avenir en Franche-Comté, la répartition globale départementale est la suivante : 663 pour le Doubs (43,3%), 278 pour le Jura (18,8%), 278 pour la haute-Saône (23,54%) et 228 pour le Territoire de Belfort (14,91%).

Le premier emploi d'avenir a été signé fin novembre 2012. Au 1er juin 2013, on compte une première répartition départementale qui est de : 330 pour le Doubs, 140 pour le Jura, 180 pour la Haute-Saône et 115 pour le Territoire de Belfort (ce qui est plus que la moyenne nationale). 

La Franche-Comté, sera-t-elle la première région de France à inverser la courbe du chômage ? "On se démène" répond le Préfet.

Categories : Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Besançon : Un corps sans vie sur la voie ferrée à la gare Viotte
15 juillet 2019
Macabre découverte ce lundi matin à la gare Viotte à Besançon. Le corps d’un septuagénaire a été retrouvé sans vie par des passagers d’un TER sur la ...
Pontarlier : Sa voiture zigzaguait dangereusement
15 juillet 2019
Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 2h15, les policiers pontissaliens ont interpellé un automobiliste de 61 ans, originaire de la Haute-Saône, don...
Pontarlier : Rappel à la loi pour un jeune fumeur de cannabis
15 juillet 2019
Le 14 juillet dernier, vers 14h10, les policiers pontissaliens ont interpellé un homme de 25 ans qui était en possession de plus de 3 grammes de cann...
Besançon : Faits divers
15 juillet 2019
Deux personnes ont été placées en garde à vue lundi soir au commissariat de police de la Gare d’eau à Besançon. Le premier est soupçonné d’avoir mis ...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.