Besançon : Le collectif « cantine en colère » demande audience à Jean-Louis Fousseret

Le collectif précise également que « face à la mobilisation des parents au travers du collectif, un sénateur et conseiller municipal de l’opposition a souhaité rencontrer le collectif".

Besançon : Le collectif « cantine en colère » demande audience à Jean-Louis Fousseret

A Besançon, le collectif « cantine en colère » poursuit ses actions et dénonce toujours la situation en cours, qui laisse plus de 400 petits bisontins sur la touche concernant la restauration scolaire. Depuis la rentrée scolaire, six familles ont décidé d’introduire un recours devant le tribunal administratif de Besançon, dénonçant « le refus de la mairie d’accueillir leur enfant à la cantine, conformément à leur demande, et ceci faute de place ».

Le collectif précise que « face à la mobilisation des parents au travers du collectif, un sénateur et conseiller municipal de l’opposition a souhaité rencontrer le collectif pour discuter des solutions qui pourraient être mises en œuvre, pour permettre d’augmenter significativement les capacités d’accueil à la restauration scolaire sur l’ensemble des écoles de Besançon, de façon à pouvoir envisager les futures rentrées plus sereinement ».

Enfin, le collectif indique qu’il a sollicité un rendez-vous auprès de Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon, pour aborder ce sujet, qui devrait sans doute animer la campagne des municipales en terre comtoise. Affaire à suivre….

Created : jeudi 19 septembre 2019 07:41 Categories : Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : vie locale | Ville de Besançon
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.