Education / Carte scolaire : Les inquiétudes syndicales

Dans le Doubs, l’inquiétude se porte également sur les fermetures envisagées de 7 écoles.

Education / Carte scolaire  : Les inquiétudes syndicales

Le syndicat Snuipp-FSU du Doubs dénonce certaines décisions de l’éducation nationale dans l’académie de Besançon. Selon le collectif, les 27 postes supplémentaires d’enseignants dans le 1er degré, consentis dans le Doubs, n’amélioreront pas la moyenne d’enfants par classe. Neuf postes étant utilisés « pour achever le dédoublement des CE1 en REP ». Selon le syndicat, le Jura devrait perdre 13 postes à la rentrée prochaines.

Dans le Doubs, l’inquiétude se porte également sur les fermetures envisagées de 7 écoles. A Besançon, l’école Rochaux devrait perdre deux classes, conduisant les enfants à se répartir dans les écoles Bersot (82 élèves) et Granvelle (56 élèves). Le Snuipp-FSU annonce également la fermeture de l’école de Bians-les-Usiers, entraînant le transfert de 42 élèves à Goux. Enfin, la fusion de trois écoles du Doubs (Arcey, Belleherbe et Fontain) va entraîner la perte d’une classe à chaque fois.

Dans le Doubs, le prochain Comité Technique de l’Education Nationale se tiendra le 14 février.

Created : vendredi 8 février 2019 08:48 Categories : Actualités locales | Education | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : education | éducation nationale
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.