Besançon : Mobilisation devant l’école Rivotte

Ce dimanche, une cinquantaine de parents et leurs enfants se sont rassemblés devant l’école Rivotte.



Parents et enfants se sont mobilisés ce dimanche devant l’école Rivotte. Les adultes demandent toujours l’ouverture d’une sixième classe. N’étant pas entendu par l’éducation nationale, comme leurs voisins de Roche-lez-Beaupré, les familles ont décidé de déposer également un référé suspension devant le tribunal administratif de Besançon. Ces parents dénoncent la méthode de calcul de l’inspection académique qui se refuse de prendre en compte les enfants inscrits sur dérogation.

Les parents pointent « une circulaire absurde, injuste » , et qu’il pensent « illégale ». Ils regrettent que des conclusions « purement comptables », l’emportent sur la qualité d’enseignement. « C’est inadmissible. Dans des classes à 30, comment voulez-vous que les enfants les plus en difficulté réussissent ? Ce n’est pas possible » commente ce papa inquiet pour la scolarité de son enfant. Ce père de famille a connu une situation identique avec l’école Fontaine Ecu, toujours à Besançon , l’année dernière. C’est la raison pour laquelle il est venu apporter tout son soutien à l’action menée à l’école Rivotte. « Nous nous trouvons face à un mur administratif. Là où vous venez avec des arguments pédagogiques et d’éducation, vous rencontrez des arguments financiers » déplore-t-il.

Ce dimanche, une cinquantaine de parents et leurs enfants se sont rassemblés devant l’école Rivotte. Un spectacle et un brunch festif étaient organisés. Déterminées, les familles entendaient également apporter leur soutien plein et entier aux parents qui se rendront au tribunal administratif. Le combat se prolonge. Affaire à suivre.

Le reportage de la rédaction
Created : dimanche 30 septembre 2018 12:05 Categories : Actualités locales | Education | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : education
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.