Grand Besançon : Un nouveau service de covoiturage en 2019

Pour que cela fonctionne, les responsables du projet espèrent que de nombreuses personnes se mobiliseront et proposeront leur service.

Grand Besançon : Un nouveau service de covoiturage en 2019
Carol Ambrosini (Kéolis). Michel Loyat ( Vice-Président du Grand Besançon en charge des transports)

C’est un tout nouveau service qu’entendent mettre en œuvre la Ville de Besançon et Kéolis. Sans doute en septembre prochain, la collectivité et la société de transport lanceront Ginko Voit’. L’objectif est de mettre en place un nouveau dispositif pour développer le covoiturage sur le secteur du Grand Besançon et l’endosser aux transports en commun, bus et tramway, déployés sur ce territoire.

Pour que cela fonctionne, les responsables du projet espèrent que de nombreuses personnes se mobiliseront et proposeront leur service. Une application verra le jour et permettra aux usagers d’organiser leurs déplacements, en termes de temps et d’itinéraires. Des arrêts « Ginko Voit’ » seront clairement identifiés sur le territoire.

Michel Loyat, élu en charge des transports au Grand Besançon. Laurent Senecat, directeur de la sté Kéolis à Besançon.
Created : samedi 17 novembre 2018 07:57 Categories : Transports | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : transports
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.