Besançon : Un étudiant sénégalais a suivi le procès du meurtre de Mamadou Diedhiou

Papa Ousmane Kasse, un étudiant sénégalais, qui prépare actuellement une licence en info’com, option journalisme, à l’université de Besançon, a suivi cette sombre affaire.

Besançon : Un étudiant sénégalais a suivi le procès du meurtre de Mamadou Diedhiou
Papa Ousmane Kasse

Ce drame avait suscité un grand émoi à Besançon, notamment dans la communauté sénégalaise. En avril 2017, Mamadou Diedhiou, le vigile de la discothèque « Le Styl » à Besançon a trouvé la mort en recevant un coup de couteau. Le meurtrier, Hichem Djebaïli (26 ans), a été condamné à 15 ans de prison. Les cinq autres agresseurs, reconnus coupables de « complicité de meurtre », ont écopé de peines allant de 3 à 10 ans de réclusion.

Papa Ousmane Kasse, un étudiant sénégalais, qui prépare actuellement une licence en info’com, option journalisme, à l’université de Besançon, a suivi cette sombre affaire. Le jeune homme a mené un véritable travail d’enquête journalistique pour relater les évènements dans deux médias sénégalais, dont la radio la plus écoutée du pays.

La semaine dernière, il a suivi les cinq jours du procès. Il a également rencontré le Procureur de la République, des journalistes, les avocats et la communauté sénégalaise. L’étudiant ne cache pas que cette affaire l’a beaucoup attristé, mais il s’est efforcé à mettre ses émotions de côté pour donner une information objective, argumentée et précise.

L'interview de la rédaction
Created : lundi 20 janvier 2020 16:32 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.