Besançon : Trois cas d’overdose, dont un mortel

Messieurs Manteaux et Klein s’inquiètent car des produits très dangereux sont peut-être en circulation à Besançon.

Besançon : Trois cas d’overdose, dont un mortel
E. Manteaux. M. Klein

Ce vendredi après-midi, Etienne Manteaux, le Procureur de la République de Besançon, et Michel Klein, le directeur départemental de la sécurité publique du Doubs, ont lancé un signal alarme. Les autorités viennent d’enregistrer, en 24 heures d’intervalle, trois cas d’overdose, dont un mortel, à Besançon. Le 6 novembre dernier, rue du Tunnel, une femme de 36 ans a appelé le Samu pour signaler le malaise d’une femme de 48 ans, qui ne survivra pas. Dans l’appartement, les forces de l’ordre ont découvert des produits stupéfiants et de l’alcool. Quant à la personne qui a donné l’alerte, elle aussi avait consommé une importante quantité de drogue dure, en l’occurrence de la cocaïne et de l’héroïne. Elle a été prise en charge par les secours et transportée au centre hospitalier Jean Minjoz, qu’elle a quitté depuis. Dans la nuit du 6 au 7 novembre, toujours dans le quartier Planoise, les secours ont pris en charge une femme de 41 ans qui était en difficulté. C’est son ex-compagnon et ses deux enfants, âgés de 13 et 15 ans, qui ont donné l’alerte. Cette dernière avait consommé de l’héroïne. Lors de sa prise en charge, son pronostic vital était engagé. Elle est désormais sortie d’affaire. Une autopsie a été pratiquée ce matin sur la femme de 48 ans. Des prélèvements ont également été réalisés sur les autres victimes et les produits retrouvés. Les analyses sont en cours.

La qualité des produits en cause

Messieurs Manteaux et Klein s’inquiètent car des produits très dangereux sont peut-être en circulation à Besançon. Ces derniers pourraient être coupés par des substances nocives ou être en surdosage en produit actif. Des enquêtes pour « homicide involontaire et blessure involontaire » sont en cours. Elles ont été confiées aux autorités bisontines. Ces dernières espèrent remonter jusqu’aux dealers. Difficile pour l’heure de savoir s’il s’agit d’une même filière.

Etienne Manteaux, Procureur de la République de Besançon
Created : vendredi 8 novembre 2019 16:32 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Hand féminin : La gardienne de l'ESBF Sakura Hauge disputera le Mondial avec le Japon
13 novembre 2019
L’ESBF indique que sa gardienne norvégo-japonaise Sakura Hauge, qui a rejoint le club bisontin à l’intersaison, est sélectionnée avec l’équipe du Jap...
Coupe de France : 1er entraînement pour les Racingmen à Tahiti
13 novembre 2019
Les choses sérieuses approchent à grands pas pour les Bisontins. Ce mercredi matin, le groupe a participé à son premier entraînement. Un bain de mer ...
Poulidor : « Un homme populaire et accessible » P. Orlandi ( ACB)
13 novembre 2019
La triste nouvelle est tombée ce mercredi. Le cycliste Raymond Poulidor est mort est l’âge de 83 ans. Ce grand champion, au palmarès éloquent, rester...
Sport / Handball : Le GBDH tentera de relever la tête
13 novembre 2019
Les handballeurs bisontins du GBDH se déplacent ce soir à Sélestat dans le cadre de la 9ème journée de ProLigue. Après une grosse défaite contre Nanc...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.