Besançon : Une ligne touristique en plein cœur de la Boucle

Les touristes et les visiteurs sont les bienvenus à Besançon.

Besançon : Une ligne touristique en plein cœur de la Boucle
Michel Loyat. Thierry Morton. Jean-Yves, élus bisontins

Pour mieux accueillir les touristes et les visiteurs, qu’ils soient de la région ou d’ailleurs, la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon et Kéolis viennent de mettre en service la ligne « Ginko Citadelle ». Pour cette nouvelle saison, de mars à octobre, il a été décidé de mettre en place, comme c’était le cas jadis, un service d’accueil sur le pôle multimodal de Chamars. Un site stratégique de par sa situation géographique pour l’accès aux grandes lignes urbaines et les moyens de transport existant, l’accès rapide vers les lieux touristiques d’intérêt majeur et sa facilité de liaison avec la gare et les hôtels.N A partir cet endroit, le Grand Besançon et le nouveau gestionnaire des transports urbains de la collectivité ont construit une ligne saisonnière très attractive qui traverse le cœur historique de la cité comtoise, avec des arrêts programmés et des passages environ tous les quarts d’heure. Soit un parcours d’une douzaine de minutes jusqu’à la Citadelle.

Le Pass Ginko Citadelle

Pour rendre cette ligne encore plus attractive, un pass Ginko Citadelle , composé d’une entrée Citadelle et d’un pass Ginko 24 heures, a été mis en place. Il est vendu dans tous les distributeurs automatiques de titres de transport présents aux stations de tram, aux arrêts de la ligne 3 et à la boutique Ginko. Le Pass « Ginko Citadelle » permet de circuler pendant 24 heures sur l’ensemble du réseau et offre une économie de 2 euros sur l’achat cumulé de deux titres. A cela s’ajoute une contremarque qui permet de bénéficier d’une réduction sur le prix du parking, qui sera gratuit jusqu'en juillet prochain avec ce dispositif.

Le Ginko Tour

Il s’agit d’une visite guidée numérique à bord du bus Ginko Citadelle pour tous les voyageurs équipés d’un smartphone ou d’une tablette. Pour en bénéficier, il suffit de se connecter au réseau wifi à disposition. La technologie fait en suite le reste. Au fil du trajet, les visiteurs reçoivent des notifications, qui leur donnent accès à divers contenus sur le riche patrimoine de la ville. Au retour, le concept invite les voyageurs à poursuivre la découverte de Besançon et ses alentours en indiquant quelques lieux incontournables du secteur.

Les touristes et les visiteurs sont les bienvenus à Besançon. Espérons désormais que le printemps ne se fera plus trop attendre.

Michel Loyat, élu en charge des transport. Un représentant de l'entreprise bisontine qui a travaillé sur le projet Ginko Tour
Created : vendredi 30 mars 2018 15:00 Categories : Actualités locales | Loisirs | Tourisme | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Communauté d'Agglomération du Grand Besançon | loisirs | tourisme | Ville de Besançon
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Affaire Dominique Henry : La militante a été relaxée par la justice
29 mai 2018
Dominique Henry a été relaxée, la militante de la Confédération Paysanne installée dans le Haut-Doubs comparaissait ce mardi pour avoir refusé un pré...
Champagnole : Agir pour préserver les terres agricoles
5 avril 2014
A l’appel de la Confédération Paysanne, des agriculteurs se sont réunis ce matin, à Champagnole, sur le parking d’une nouvelle grande surface. Ils vo...
Le congrès national des producteurs de lait cette semaine à Pontarlier
18 mars 2014
Les producteurs de lait ont rendez-vous cette semaine à Pontarlier, pour le Congrès National organisé par la FNPL, la Fédération Nationale des Produc...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.