Atteinte de la maladie de Lyme, le parcours difficile de Jeanne Salvi

Cela fait plus d’un an que Jeanne essaye plusieurs traitements différents en France, mais aucun n’a de réel impact sur son état de santé qui continue de se dégrader

Atteinte de la maladie de Lyme, le parcours difficile de Jeanne Salvi

Jeanne Salvi est une jeune fille de 18 ans, atteinte de la maladie de Lyme depuis 2018. Après de longues errances médicales, et de nombreux échecs thérapeutiques en France, elle doit désormais se diriger en Allemagne, afin de bénéficier de soins plus adaptés à cette pathologie assez rare. Seulement, ces traitements assurés par une clinique privée réputée sont très onéreux, et ne peuvent être pris en charge par le système de santé français. Aux côtés de sa famille, Jeanne a lancé une cagnotte en ligne, afin de pouvoir l’aider à se soigner.  

 

Une maladie encore peu connue

Cette jeune fille vivant à Mouthe dans le Haut-Doubs, a durant de très longues années mené une vie sans savoir pourquoi elle était parfois victime de douleurs qui se sont intensifiées au fil du temps. Ce sont des années plus tard, en 2020, alors qu’elle est âgée de 18 ans, que les médecins ont enfin diagnostiqué les causes de ces symptômes : la maladie de Lyme. Généralement transmise par la piqûre de tique, cette pathologie peut être « contrôlée » par notre système immunitaire, mais il arrive que ce ne soit pas le cas. Paralysie musculaire, douleurs articulaires, symptômes neurologiques, la liste est éprouvante, et Jeanne doit y faire face de plus en plus régulièrement.

« Plus le choix que de partir »

Depuis plusieurs mois maintenant, ces maux sont devenus bien plus fréquents, et bien moins supportables pour la jeune Meuthiarde. Cela fait plus d’un an que Jeanne essaye plusieurs traitements différents en France, mais aucun n’a de réel impact sur son état de santé, qui continue de se dégrader. « Je n’ai plus vraiment le choix que de partir là-bas » révèle-t-elle en évoquant le centre de santé allemand. Cette clinique privée est réputée pour ses bons résultats concernant le traitement de cette maladie rare, mais le coût de l’hospitalisation est très élevé. « Ce sont plusieurs antibiotiques qu’on m’injecte en intraveineuse pendant plusieurs semaines, avec des compléments à côté » précise la jeune fille. Et rien n’est pris en charge par le système de sécurité social français. Pour cette raison, épaulée par sa famille, Jeanne a décidé de lancer une cagnotte afin de l’aider à financer cette opération, et surtout dans l’espoir d’aller mieux.

 

Pour soutenir Jeanne par un geste solidaire : https://www.leetchi.com/c/pour-jeanne-wa7gb2or?utm_source=copylink&utm_medium=social_sharing

Jeanne Salvi
Created : jeudi 18 février 2021 17:12 Categories : Actualités locales | Société | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Allemagne | maladie de Lyme | Mouthe | santé
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.