Besançon / Lycéenne 2019 : Pour l’égalité femmes-hommes

1600 collégiennes et lycéennes, venues de toute l’académie de Besançon, ont participé à ce bel évènement.



Les filles du lycée Jules Haag étaient présentes ce mercredi à la Rodia

En cette veille de journée internationale de lutte pour les droits des femmes, 1600 collégiennes et lycéennes, venues de toute l’académie de Besançon, ont participé , ce mercredi, sur le site de la Rodia, à Besançon, à la lycéenne. A travers cet évènement sportif, les organisateurs entendaient encourager la pratique sportive chez les filles, sensibiliser ce public sur ses droits et sa place dans la société et développer également la solidarité.

Cette belle journée a été lancée par quatre ambassadeurs : la chanteuse bisontine Ecco, le rappeur Boostee, l’actrice de Plus Belle la Vie Pauline Bression et l’athlète français, champion d’Europe sur 110 mètres haies, Pascal Martinot Lagarde. On notera également la présence d’exposants venus présenter leurs actions pour les droit des femmes. Parmi les 25 partenaires présents, certains ont choisi d’animer des ateliers dans les domaines du sport, de la nutrition, du secourisme, …. D’autres, comme l’armée de terre par exemple, ont choisi de parler de leur métier et rappeler que les filles y avaient toute leur place.

Les adolescentes présentes expliquent qu’il est difficile de faire sa place au lycée, comme dans la société, lorsque l’on est une femme. « L’homme est souvent considéré comme supérieur à la femme car il est physiquement plus fort » relate cette jeune participante, scolarisée au lycée Jules Haag à Besançon. En s’inscrivant à cette épreuve, les filles ont voulu montrer qu’elles étaient capable d’accomplir des efforts physiques, de se surpasser et que les garçons sont loin de représenter « la toute-puissance ». La plupart des jeunes présentes regrettent que les filles soient davantage jugées, tant au niveau vestimentaire que personnel. Elles demandent le droit de pouvoir vivre leur vie comme elles l’entendent. Elles s’inquiètent et s’insurgent également contre les violences sexuelles et verbales dont elles ont déjà eu écho auprès d’une proche.

Serge Mommessin ( Directeur régional adjoint de l'UNSS en Franche-Comté) et des jeunes participantes
Youtube : Created : mercredi 6 mars 2019 14:12 Categories : Sport | Actualités locales | Société | Education | Jeunesse | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : education | Jeunesse | société | Sport
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Pontarlier : Marche pour la biodiversité demain
24 mai 2019
Une nouvelle mobilisation est prévue demain à Pontarlier. Le collectif Il est Encore Temps Haut-Doubs organise une marche pour la biodiversité à l’oc...
Besançon : le CLA à la recherche de familles bisontines
24 mai 2019
Le CLA de Besançon recherche des familles bisontines pour ses étudiants et professeurs de nationalité étrangère cet été. Durant la période estivale, ...
Réforme Blanquer : une foire aux profs ce samedi à Besançon
24 mai 2019
Ce samedi 25 mai, à Besançon, le syndicat SNUipp-FSU propose « une foire aux profs » à l’occasion du vote du projet de loi Blanquer « pour une école ...
Loisirs : Préparez vos extérieurs avant l’arrivée des beaux jours
24 mai 2019
Depuis quelques semaines, la météo joue avec chacun d’entre nous. Alors que les week-ends de printemps sont l’occasion de réaliser des travaux dans n...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.