Cause animale : Humanimo écrit à Micropolis

« Il est aujourd’hui anormal, anachronique, indécent, que des cirques puissent exhiber des animaux captifs dans leur spectacle ou leur ménagerie » explique le collectif.

Cause animale : Humanimo écrit à Micropolis

L’association Humanimo vient d’envoyer un courrier au responsable de Micropolis Besançon. Dans cet écrit, le collectif bisontin dénonce certaines manifestations organisées dans l’enceinte de la structure, comme l’accueil de cirque ou encore le salon du chiot.

« Il est aujourd’hui anormal, anachronique, indécent, que des cirques puissent exhiber des animaux captifs dans leur spectacle ou leur ménagerie » explique-t-il. Et de poursuivre : « Nous espérons que vous refuserez à l’avenir d'accueillir ce genre de foire aux êtres vivants. Nous comptons sur vous pour mener ce lieu vers des spectacles de qualité, éthiques et conformes aux attentes de 67% des Français ».

Une pétition a également été mise en ligne : https://www.humanimo.fr/campagnes/cirques/stop-cirques-micropolis/

Created : dimanche 14 octobre 2018 16:31 Categories : Actualités locales | Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.