Marche pour le climat : 300 personnes mobilisées à Besançon

Toutes les classes d'âge étaient représentées lors de ce rassemblement.



Ce samedi matin, environ 300 personnes ont participé à la marche pour le climat à Besançon. Les manifestants se sont donnés rendez-vous sur le pont Battant avant de défiler au centre-ville. Cette action, organisée par des militants et des responsables associatifs engagés dans la cause environnementale , a accueilli un très large public. Toutes les catégories d’âge étaient représentées pour demander aux politiques de mettre en place de vraies actions, « avant qu’il ne soit trop tard ». A Besançon, les organisateurs ont notamment rappelé l’intérêt qu’ils portent aux décisions prises par la ville dans le domaine de l’écologie.

Anita (12 ans) était présente avec sa maman. « C’est important de se mobiliser car si on ne fait rien, dans quelques années, il n’y aura plus rien. Comment la planète va finir » s’interroge la jeune fille. Lucien et Paul (14 ans) sont venus seuls. Pour ces deux ados, il était important d’être présent pour « montrer son inquiétude et son attachement à la planète ». « C’est maintenant ou jamais » expliquent les deux garçons, qui ont été sensibilisés aux enjeux du moment après avoir visionné plusieurs reportages à la télévision. Ghislaine est une mamie très soucieuse. « J’ai cinq petits-enfants. Je suis inquiète. C’est pour cela qu’il faut agir. Arrêtons de dire que tout doit venir du haut. Nous aussi, nous pouvons faire bouger les choses. Nous avons par exemple le pouvoir de boycotter certains produits. Alors, ne nous en privons pas » explique-t-elle. Gilles (30 ans) veut une prise de conscience de grande ampleur. « Les petites actions locales ne sont pas suffisantes. Il faut du lourd maintenant. On peut encore sauver la planète, mais ne tardons pas » précise-t-il. Enfin, Guillaume (19 ans) est venu dire à Emmanuel Macron « de changer de politique ». « Le libéralisme ça suffit. Il faut prendre une autre direction. C’est un nouveau monde qu’il faut démarrer. Cela passe aussi par l’éducation des gens’ conclut-il.

Nettoyage à la société générale

Précisons qu’en tout début de matinée, quelques manifestants se sont rendus devant la société générale. « Cette banque investit massivement dans le gaz de schiste et toutes les énergies sales » explique une responsable de l’opération. Cette action « nettoyage à la société générale » avait pour objectif de dénoncer le lobbying de certaines sociétés qui, selon les manifestants, « mettent en danger et détruisent la planète ».

Le reportage de la rédaction
Created : samedi 8 septembre 2018 13:56 Categories : Actualités locales | Société | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Environnement | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.