Pontarlier : Stop au harcèlement à l'école

Annie Genevard préconise la mise en place « de sanctions disciplinaires dissuasives et exemplaires » à l'encontre des harceleurs.

Pontarlier : Stop au harcèlement à l'école

Ce jeudi, se déroule la première journée nationale pour dire « non au harcèlement ». On estime qu’entre 700.000 et plus d’un million d’enfants et d’adolescents sont victimes de harcèlement à l’école.

Pour Annie Genevard, députée du Doubs, « c’est inacceptable car à l’école, lieu de transmission des savoirs, l’élève doit être en sécurité ». Pour la députée, cette action nationale de prévention, mise en place par le gouvernement, ne doit pas occulter la force destructrice des réseaux sociaux, « véritable plaie de la modernité numérique et principal canal utilisé par les harceleurs ». Pour mettre fin à leurs agissements et leur faire prendre conscience de la dureté et de la dangerosité de leurs actes, Annie Genevard préconise la mise en place « de sanctions disciplinaires dissuasives et exemplaires », à l'encontre des harceleurs.

Des mesures qui doivent être également accompagnées d’actions de sensibilisation. C’est d’ailleurs ce que s’est attelée à faire la parlementaire franc-comtoise dans sa ville de Morteau, en développant des ateliers théâtre sur cette problématique en direction des enfants et des adolescents de son territoire. L’élue du Haut-Doubs souhaite également que soient associés les parents dans la mise en place de dispositifs de prévention et de lutte « contre ce fléau qui conduit parfois les jeunes au suicide, laissant la famille dans le désespoir et la colère ».

En cas de difficulté, Mme la députée invite les parents et les jeunes à contacter le numéro vert dédié à ces situations de détresse. Composez le 30 20

Annie Genevard
Created : jeudi 5 novembre 2015 15:05 Categories : Actualités locales | Société | Education | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Annie Genevard | education | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.