Chapois : L'installation d'un lieu de vie pour jeunes délinquants inquiète la population


L'arrivée d'un lieu de vie pour jeunes délinquants à Chapois, petite commune jurassienne de 200 habitants, inquiète certains villageois. Une association de citoyens, baptiséeAin Angillon et environ, vient de voir le jour. Des pétitions sont actuellement signées par les locaux et les habitants des autres communes.

« Le projet a été mené en toute opacité. Sans que nous soyons avertis. Nous nous posons beaucoup de questions quant à sa nature. En définitif, nous sommes tous inquiets pour la sécurité dans laquelle nous vivons actuellement » explique l'un des membres mobilisés. A la demande du collectif, une réunion d'information s'est tenue dernièrement au village avec le porteur de projet. Mais elle n'a pas convaincu. « La réunion s'est tenue dans un flou total. Nous ne sommes pas rassurés. Loin de là ».

Quatre jeunes accueillis

« Il s'agit d'une microstructure du centre d'éducation renforcée de Mignovillard, qui dépend de l'ADDSEA » explique la Présidente du collectif. Dans un premier temps, quatre jeunes, encadrés par deux éducateurs, seraient accueillis à Chapois. Mais la population craint que d'autres adolescents viennent compléter l'effectif initial. Les discussions sont en cours. Affaire à suivre.

 

Le reportage de la rédaction
Created : mercredi 4 juin 2014 11:03 Categories : Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : ADOLESCENT | lieu de vie de sapois
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.