Mobilisation de frontaliers ce samedi matin ( avec reportage)

Le rassemblement pontissalien débutera à 9h30 sur le parking des frontaliers ( à côté de la salle Pourny.

Mobilisation de frontaliers ce samedi matin ( avec reportage)

Parce qu’ils ne se retrouvent pas dans l’action des associations, des travailleurs frontaliers ont décidé de se mobiliser à leur tour. Ce samedi matin, ils organisent une opération escargot pour interpeller le gouvernement sur le maintien du droit d’option. S’ils ne sont pas entendus, d’autres actions pourraient voir le jour plus tard.

« Nous représentons un groupe de frontaliers qui souhaite prendre les choses en main. Je trouve que les associations ne font pas assez pour nous » explique  l’instigateur, dans le Haut Doubs, de ce rassemblement, qui se prépare depuis plusieurs semaines. Et de compléter « Nous voulons faire pression sur le gouvernement. Nous avons également prévu de monter un collectif de défense des travailleurs frontaliers » explique t’il.

Un collectif de 450 membres du Facebook

Le collectif, réparti sur plusieurs zones géographiques, ( Doubs, Territoire de Belfort, Ain, Haut Rhin et Haute Savoie) compte un peu moins de 450 membres dont une cinquantaine à Pontarlier. Certes, on est loin de la forte mobilisation du mois d’octobre dernier, qui avait rassemblé près de 5000 personnes dans la capitale du Haut Doubs, mais, selon le chef de file local « la mobilisation prend de l’ampleur ». S’identifiant au combat des « bonnets rouges bretons », le groupe a décidé, lui aussi, d’arborer cette insigne, en contestation de la politique gouvernementale menée actuellement. « Je suis d’accord. Notre situation est plus confortable qu’en Bretagne. Mais il faudra voir notre cas par la suite » conclut notre interlocuteur.

Le rassemblement pontissalien débutera à 9h30 sur le parking des frontaliers ( à côté de la salle Pourny)


Created : jeudi 14 novembre 2013 10:22 Categories : Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : droit d'option | Frontaliers | Haut Doubs | opération escargot
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter

COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE

 
#1 arrêter de vous plaindrejean23r 15-11-2013 08:41
Faut qu'ils arrêtent de se plaindre... leur assurance privé leur coûtent combien par mois?? Ils font grimper tous les prix de l'immobilier dans la région... quelqu"un qui travail sur Pontarlier et qui cherche à acheter dans le secteur... ben si il ne bosse pas en suisse il ne peut pratiquement pas espérer devenir propriétaire et tout ça à cause de qui? Merci les frontaliers... donc avant de défendre vos petits intérêts, soyez plutôt solidaires.
 

Dans la même thématique

Foot féminin : L'US Saint-Vit crée la surprise
15 décembre 2019
Elles l’ont fait. Pourtant, l’obstacle semblait insurmontable. Ce dimanche après-midi, les filles de Saint-Vit (R1) ont éliminé L’OG Nice, un club de...
Foot U18 / R1 : Le derby pour le Racing Besançon
15 décembre 2019
Contrairement aux seniors la veille, le derby, opposant le Racing Besançon au Besançon Football dans la catégorie U18, s’est conclu par une victoire ...
Hand jeunes / GBDH : Rendez-vous le 27 janvier
15 décembre 2019
Excepté les deux matches nuls contre Nancy et Colmar, Les moins de 18 ans du Grand Besançon Doubs Handball viennent de réaliser une superbe première ...
Basket / N1 : Défaite du BesAC contre le Leader
15 décembre 2019
Le BesAC s’est incliné hier soir face au leader, aux Montboucons, dans le cadre de la 16è journée de national 1. Les Bisontins se sont inclinés sur l...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.