Agression homophobe à Besançon : quatre mineurs seront jugés en octobre

Les individus nient les faits.

Agression homophobe à Besançon : quatre mineurs seront jugés en octobre

A Besançon. Quatre mineurs seront jugés en octobre prochain. Ils sont soupçonnés d’être impliqués dans une agression homophobe commise le 15 octobre dernier à un arrêt de bus près de Micropolis. Ils ont été identifiés grâce à des images de vidéosurveillance.

Ce jour-là, un couple d’homosexuels, qui se tenait par la main, a été roué de coups par un groupe d’une dizaine de personnes. Des insultes homophobes ont également été proférées.

Les individus nient les faits. Ils ont été présentés à un juge pour enfants et remis en liberté à l’issue de leur audition.

Created : samedi 12 janvier 2019 04:47 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Basket : Retour aux choses sérieuses pour le BesAC
23 mars 2019
Le maintien en nationale 1 en poche, le BesAC dispute ce samedi soir sa deuxième partie de saison, avec la réception de Tours. L’objectif étant de te...
Besançon :une campagne de financement participatif pour soutenir le BesAC
13 mars 2019
C’est une première dans le monde du sport bisontin. Le BesAC lance une campagne de financement participatif via la plateforme de crowdfunding KissKis...
Mondiaux 2019 / Biathlon : Anaïs Bescond malade, quatre françaises alignées sur l'individuelle
12 mars 2019
Après une journée de pause pour les biathlètes, les Mondiaux 2019 d'Ostersund reprennent aujourd'hui en Suède. La biathlète jurassienne Ana...
Basket : Le BesAC termine sur une défaite
10 mars 2019
Ce dernier match de la saison régulière n’était qu’anecdotique. Le BesAC s’est incliné hier soir à Sorgues sur le score de 85 à 84. Les Bisontins ter...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.