Le Conseil Général investit pour la diffusion du très haut débit

Concrètement, ce sont 505 communes, représentant 38% des foyers du Doubs, qui seront équipées en fibre optique dans les zones où les opérateurs privés n’investiront pas en première instance.

Le Conseil Général investit pour la diffusion du  très haut débit
Claude Jeannerot

La 1ère conférence du Très Haut Débit s’est tenue cette semaine à Baume les Dames à l’initiative du Conseil Général du Doubs et de son Président, le socialiste Claude Jeannerot.

A travers cette initiative, le Conseiller Général du Doubs s’est donné comme ambition de connecter chaque logement et chaque entreprise du département à cette technologie indispensable et primordiale au bon développement du territoire et de son attractivité. Pour ce faire, il s’est appuyé sur les intercommunalités. Ainsi, en février 2013, a été officiellement crée le Syndicat Mixte Très Haut Débit. Aujourd’hui, 20 communautés de communes, sur les 31 que compte le département, adhèrent à ce syndicat. Concrètement, ce sont 505 communes, représentant 38% des foyers du Doubs, qui seront équipées en fibre optique dans les zones où les opérateurs privés n’investiront pas en première instance. Cet important chantier s’élève à 184 millions d’euros. Soit l’installation de 120.000 prises publiques et de 4000 kilomètres de réseau optique.

Les premiers branchements seront engagés dès 2014

Dans un premier temps, les travaux de déploiement concerneront neuf communautés de communes. Le SMIX Doubs THD construira, sur chaque ZAPM, un réseau optique depuis des points de mutualisation (PM) jusqu’à des points de branchements optiques (PBO) situés à proximité des locaux à desservir. Comme cela s’est passé dans les années 1970 pour le téléphone, l’abonnement de l’usager comportera la réalisation du dernier maillon jusqu’au local (immeuble, maison, local professionnel). En parallèle de la construction du réseau sera donc engagée la phase de commercialisation de celui-ci. Après recrutement d’un exploitant, les opérateurs commerciaux seront consultés et appelés à acheter ou louer des droits à commercialiser des prises sur chaque ZAPM de la zone d’initiative publique. Une fois le point de mutualisation installé, chaque particulier ou professionnel pourra solliciter la souscription d’un abonnement à la fibre auprès des opérateurs

D’un point de vue opérationnel, le grand enjeu du conseil général est, d’ici 10 à 15 ans, de couvrir en fibre optique près de 90 % de la superficie du département du Doubs, les 10 % restants, les moins coûteux à traiter et les plus rentables, le seront par les opérateurs privés. Les premiers branchements seront engagés dès 2014

Created : samedi 18 janvier 2014 11:22 Categories : Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : conseil général doubs | fibre optique | technologies
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.