Faits divers : Jamais deux sans trois

L'homme avait écopé de six mois de prison.

Faits divers : Jamais deux sans trois
Image d'archives

Cette semaine est axée sur les éxécutions de peine à Pontarlier. 

Après avoir déjà placé en rétention deux hommes en début de semaine pour qu'ils effectuent leur peine, ce jeudi matin les policiers pontissaliens sont allés chercher un individu de 22 ans. 

Les policiers l'ont interpellé chez lui peu après 9h pour une exécution de peine de six mois. 

Placé en rétention judiciaire, il a ensuite été présenté au magistrat du parquet de Besançon. Il a ensuite été emmené à la maison d'arrêt de Besançon pour purger ses six mois de prison. 

Created : jeudi 13 septembre 2018 18:00 Categories : Actualités | Faits Divers | Actualités locales Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Besançon | Faits divers | maison d'arrêt de Besançon | peine de prison | Police | Pontarlier | prison
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Rugby : Besançon perd le derby franc-comtois
11 novembre 2018
En fédérale 3. Le derby franc-comtois revient à Lons-le-Saunier. Les Bisontins se sont inclinés sur le score de 49 à 8 contre les Jurassiens ce diman...
Pontarlier / Rugby : Défaite de Pontarlier contre Le Creusot
11 novembre 2018
En fédérale 2. Le CA Pontarlier rugby s’est incliné sur le score de 19 à 36 contre Le Creusot au stade Paul Robbe ce dimanche après-midi.
Besançon : La Franc-Comtoise Laura Sivert championne du monde de karaté
11 novembre 2018
Une bonne nouvelle en provenance de Besançon. Laura Sivert, licenciée au Club Sauvegarde de Besançon, et l’équipe de France féminine de karaté ont dé...
Basket / N1 : Victoire du BesAC aux Montboucons
11 novembre 2018
Le BesAC s’est imposé hier soir lors de la 10è journée de championnat en nationale 1 de basket. Les Bisontins ont vaincu leur adversaire sur le score...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.