CLOCHES : Et vous elles vous dérangent ?

Une charte a été remise aux anciens et nouveaux habitants de Guyans-Vennes. Elle l'est aussi à ceux qui désirent venir vivre à Guyans-Vennes. Une façon originale d'éviter (au moins avec cette population là) des réactions comme en Lozère ces derniers jours...

CLOCHES : Et vous elles vous dérangent ?

Dans un village comme Guyans-Vennes, les gens sont prévenus. Entre les cloches et les... gens compliqués, la commune a choisi !

Il fallait oser. Une touriste l’a fait, en Lozère où elle passait ses vacances. Logée dans un des gites aménagés dans l’ancien presbytère, elle a été dérangée par l’Angélus qui sonne chaque matin à 7h… Elle a donc demandé au maire de reculer l'heure de cette impardonnable gêne à sa villégiature campagnarde, demande bien entendu rejetée.

Un épisode qui prête à sourire, jaune peut-être, mais qui n’est pas sans rappeler des affaires de cloches, d’églises ou de vaches, déjà survenues dans le Haut-Doubs. Pourtant, ici, les cloches quelles qu’elles soient font partie de la vie quotidienne des habitants.

Pour parer à toute éventuel incident diplomatique de ce genre, on se souvient qu’à Guyans-Vennes, le conseil municipal a mis en place une charte pour ses habitants, anciens et nouveaux ainsi que les candidats à l’installation.

Une façon d’afficher clairement la volonté de faire cohabiter l’ensemble de la population en harmonie. Le cas de l’église y est d’ailleurs clairement mentionné : « Notre belle église aime sonner l’heure, le quart d’heure et la demie, de jour comme de nuit. Elle accompagne également les Guyans dans les moments forts de leurs vies, tels que les mariages et les baptêmes religieux, ainsi que les décès et les enterrements. Les habitants de la commune sont attachés à ce patrimoine historique et artisanal, qui nous rappelle qu’avant l’ère de la technologie, les villageois aimaient entendre sonner les cloches ! »

Created : vendredi 10 août 2018 16:00 Categories : Société | Insolite | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.