Vaccination : L’ARS reconnaît une gestion « en flux tendu »

la baisse des approvisionnements en vaccins Pfizer se prolongera en février,

Vaccination : L’ARS reconnaît une gestion « en flux tendu »

En pleine polémique sur la vaccination et l’obligation pour certains sites de refuser des inscriptions, l’ARS Bourgogne Franche-Comté indique « qu’un mois après le lancement de la vaccination en Bourgogne-Franche-Comté, 73.000 personnes sont vaccinées contre la Covid-19 dans la région». Il est précisé que « la gestion en flux tendu des doses de vaccins nécessite une régulation des rendez-vous dans les centres pour le mois de février ».

Plus précisément, la baisse des approvisionnements en vaccins Pfizer, intervenue cette semaine et qui se prolongera en février, nécessite d’adapter sans délai l’organisation des rendez-vous pour ce mois de février. Cette organisation permet à chaque patient de recevoir la deuxième injection dont il a besoin. L’ARS précise que « la réservation en ligne de nouveaux rendez-vous en sera à nouveau possible dans les prochains jours, dès que ces réorganisations auront été effectuées ».

Created : jeudi 28 janvier 2021 12:22 Categories : Actualités locales | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : coronavirus | covid-19 | santé
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.