Besançon / Etudiants : Rendre accessible les notions les plus savantes

Ce rendez-vous est ouvert au grand public.

Besançon / Etudiants : Rendre accessible les notions les plus savantes
Eliott et Maxime, deux étudiants bisontins

Comment rendre accessible certaines notions scientifiques, compliquées de prime abord, et qui pourtant font partie de notre quotidien ? C’est le défi que s’est lancée la classe de 2è année de licence de physique appliquée, cursus Master en ingénierie, de l’université de Franche-Comté. Ce mercredi 20 mars, Eliott, Maxime et leurs cinq autres camarades ont décidé d’expliquer au plus grand nombre la notion de centrale inertielle. Un terme très savant, qui pourrait avoir comme synonyme « GPS ».

Les deux étudiants expliquent que cette technologie a considérablement évolué, tant au niveau de sa taille que de ses performances. Aujourd’hui, elle est utilisée dans de nombreux domaines comme la navigation ou la téléphonie mobile. Ce mercredi, le groupe propose un évènement grand public. Conscients que certaines notions peuvent s’avérer complexes, ils ont demandé à leurs intervenants d’adapter leur discours. Au cours de cet après-midi, des chercheurs et des ingénieurs de Femto-ST partageront leur savoir dans ce domaine et s’attarderont notamment sur l’optimisation de la centrale inertielle. Les étudiants ont également voulu imaginer un espace interactif, avec des ateliers et du matériel exposé. Le rendez-vous se tiendra de 14h30 à 18h30 à Temis Innovation, 15 avenue des Montboucons, à Besançon. Pour participer à ce rendez-vous, pensez à vous inscrire : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdh7tOhOGO44UvSvYKkJWUlLWlmTEav7mr8k_EF4hW9cMiiEA/viewform?fbclid=IwAR0zGuZJ4dbEcdc3ax36PF5dKWk-mbcVfhKubfOZKQkYGnwR1t4zTVM1X4o

Une formation de cinq ans

Maxime et Eliott suivent actuellement une formation de cinq années au sein de l’Université de Franche-Comté. Ce cursus master en ingénierie est plutôt récent. Les jeunes le présentent comme « une nouvelle voie pour le métier d’ingénieur ». Ils apprécient ainsi de pouvoir accéder à des compétences scientifiques et techniques liées à leur pratique, mais également à tout ce qui forme un futur ingénieur. Et ce, dans de très nombreux domaines, comme l’organisation, la gestion, l’animation d’une équipe ou encore l’initiation et la connaissance du monde de l’entreprise. Une formation qui inscrit complètement le futur ingénieur dans son environnement professionnel et socio-économique. Pour en savoir davantage : cmi.physique-eea@univ-f.comte.fr

Le reportage de la rédaction
Created : dimanche 17 mars 2019 08:51 Categories : Actualités locales | Jeunesse | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Jeunesse | Université de Franche Comté
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.