Neige : A Métabief, on réfléchit à la station de 2050

Il faut reconnaître que Métabief dispose de nombreux atouts et avantages qui ouvrent un large panel.

Neige : A Métabief, on réfléchit à la station de 2050

Les stations de ski de moyenne montagne sont-elles en sursis ? A Métabief, le syndicat mixte du Mont d’Or, qui gère la station, mène une importante réflexion sur le sujet. A la demande de Christine Bouquin , la présidente du conseil départemental du Doubs, Philippe Alpy, le président du syndicat, travaille avec Olivier Erard, son directeur, et les acteurs touristiques et économiques locaux sur l’avenir de Métabief et de la pratique du ski sur ce territoire. Aujourd’hui, si la station réussit à s’en sortir, c’est grâce à la neige de culture. D’ailleurs, malgré le manque de neige, les canons à neige ont pu remplir leur mission. Aujourd’hui, 70% de la station est accessible, le responsable espère bien élargir l’offre d’ici les vacances de février.

Néanmoins, la neige n’est pas totalement occultée de la réflexion. « On mise sur un foncier neige pour encore quelques années » explique Philippe Alpy. La réflexion porte notamment sur l’implantation de nouvelles activités. « Un virage qu’il est important de ne pas manquer» explique l’élu du Haut-Doubs. C’est toute la déclinaison du sport outdoor qui est ainsi évoquée au cour de cette réflexion. Il faut reconnaître que Métabief dispose de nombreux atouts et avantages qui ouvrent un large panel. 

Philippe Alpy
Created : mardi 28 janvier 2020 17:58 Categories : Economie | Actualités locales | Tourisme | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : économie | tourisme
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.