Besançon : La permanence d'Eric Alauzet dégradée

Des autocollants SUD, CGT et du Parti Communiste et des tracts d’une autre liste ont été collés et glissés sous sa porte.

Besançon : La permanence d'Eric Alauzet dégradée

Eric Alauzet, le député du Doubs de la République en en Marche et candidat à l’élection municipale bisontine, dénonce la dégradation de sa permanence électorale ce mercredi. Il fustige « Une minorité radicale à la manœuvre pour tenter de récupérer à son profit la contestation sociale et semer le désordre ».

Des autocollants SUD, CGT et du Parti Communiste et des tracts d’une autre liste ont été collés et glissés sous sa porte. « Ces actes font suite aux menaces proférées par un adjoint communiste et militant CGT, qui se vantait d’avoir décrocher le compteur électrique et gaz de ma permanence parlementaire » écrit Mr Alauzet.

Face à cette situation, l’élu bisontin interpelle Anne Vignot, la candidate d’union de la gauche, et dont des documents de campagne ont été partagés ainsi, et lui demande « si elle condamne ces exactions ? ».

Created : mercredi 29 janvier 2020 19:07 Categories : Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : municipales 2020 | Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.