Sécurité routière : Bisontins et Pontissaliens n’approuvent pas les dernières mesures gouvernementales

Difficile de trouver des interlocuteurs convaincus.

Sécurité routière : Bisontins et Pontissaliens n’approuvent pas les dernières mesures gouvernementales

On ne peut pas dire que les mesures annoncées par le gouvernement pour faire baisser la mortalité routière suscitent de l’enthousiasme. A Pontarlier et Besançon, les automobilistes, qu’ils soient jeunes ou plus âgés, expriment beaucoup d’agacement. Rappelons que mardi, Edouard Philippe, le Premier ministre, a annoncé l’abaissement de 90 à 80 km/h de la limitation de la vitesse sur les routes secondaires. D’autres mesures sont prévues comme la rétention du permis de conduire en cas d’infractions graves commises téléphone en main ou l’installation d’un éthylotest anti-démarrage pour les automobilistes dont le permis de conduire aura été retiré pour la deuxième fois pour alcoolémie.

« Je ne suis pas pour. Je ne pense pas que cela va diminuer le nombre de tués sur les routes. C’est plutôt les infrastructures routières qui ne sont pas à la hauteur, notamment dans notre département» explique Louis. « Ce n’est pas forcément une bonne idée. A 90 km/h, la vitesse est déjà assez réduite » explique Virginie. « Ce n’est pas l’idée du siècle. C’est surtout une décision pour se donner bonne conscience. Je ne suis vraiment pas sûr que cela change quelque chose. Une nouvelle mesure qui va rien changer » ajoute Elise. La rétention du permis de conduire ne passe majoritairement pas également. « La peine est trop importante. C’est inadmissible. Les sanctions sont démesurées » explique ce retraité.

Quelques rares personnes approuvent néanmoins la politique du gouvernement en matière de sécurité routière. « Cela ne me déplaît pas. Cette diminution peut être utile » explique Bernard. Et de poursuivre : « La suppression du permis de conduire en cas d’accident avec téléphone au volant est une bonne chose également ». Pour Solange, habituée à se déplacer à pieds, « ces mesures réduiront peut-être les accidents et sauveront éventuellement des vies » conclut-elle. Cette jeune femme ne cache pas que, parfois, en tant que piétonne, elle ne se juge pas toujours en sécurité lors de ses déplacements.

Le reportage de la rédaction
Created : mercredi 10 janvier 2018 15:59 Categories : Actualités locales | Société | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : sécurité routière | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Hiver : Les premiers flocons sont tombés sur les hauteurs
6 novembre 2019
Les premiers flocons sont tombés hier soir sur les hauteurs. Dans le Haut-Doubs et le Haut-Jura, on espère que la neige ne fera pas défaut cette anné...
Tempête Amélie : La Franche-Comté en vigilance jaune
3 novembre 2019
En raison de la tempête Amélie, les quatre départements francs-comtois ont été placés en vigilance jaune pour « vents violents » ce dimanche. L’alert...
Météo : Le Doubs à Besançon
20 octobre 2019
Les fortes pluies de ces derniers jours ont fait grossir le Doubs, comme ici à Besançon. Merci à Anthony pour les photos.
Alerte crues : Le Doubs et la Loue en vigilance jaune
19 octobre 2019
Le service de prévisions des crues a placé ce samedi, le Doubs et la Loue en vigilance jaune pour un risque de crue. Les pluies observées depuis la n...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.