Besançon : Journée de lutte contre le harcèlement scolaire au collège Diderot

Journée du harcèlement scolaire au collège Diderot.



Des éleves devant le mur de post-it, pour dire stop au harcèlement.

Ce jeudi 9 novembre, c’était la journée de lutte contre le harcèlement scolaire. Un véritable fléau qui touche tous les établissements de France. Dans l’académie de Besançon, l’Education nationale en a fait sa priorité. Plus précisément, elle œuvre pour améliorer le climat scolaire. Un travail de longue haleine qui a débuté il y a plusieurs années maintenant. Les adultes sont sensibilisés, mais aussi les jeunes. Ainsi des ambassadeurs lycéens sont élus chaque année pour sensibiliser les plus jeunes et inviter les victimes à prendre la parole pour que ces agressions cessent. Les chiffres parlent d’eux mêmes. Un élève sur dix serait concerné par le harcèlement scolaire. Ses formes sont variées et très sournoises. Il y les mots, mais aussi les gestes. Aujourd’hui avec les réseaux sociaux, le harcèlement scolaire dépasse très largement les grilles de l’école.

A Besançon, au collège Diderot, l’équipe éducative a bien conscience de la situation. C’est la raison pour laquelle, l’établissement scolaire a choisi de participer à cette journée, mais tout au long de l’année des actions sont mises en œuvre pour faire changer les mentalités. Ce jeudi matin, un temps de discussion a été organisé dans chaque classe. Les 700 adolescents ont été invités à s’exprimer sur cette question de société. Dans le hall du collège, sur un mur, baptisé pour l’occasion « Non Au Harcèlement », les jeunes ont pu écrire des messages en lien avec ce sujet. Ce qui a permis parfois de libérer la parole et de prendre conscience de certaines situations difficiles. Durant ces moments collectifs, les professeurs ont invité leur jeune public à ne pas s’isoler et à parler. « Il n’y a pas de scolarité réussie, si les élèves ne se sentent pas en sécurité ou s’ils rencontrent des difficultés ou connaissent des inquiétudes » rappelle Virginie Mourey, Conseillère Principale d’Education au collège bisontin.

Inscription au concours national

Au collège Diderot, encadrée par un professeur, une classe de 4è s’intéresse au harcèlement scolaire. Elle travaille notamment sur la réalisation d’une vidéo, qui s’inscrit dans un concours national. Au cours de l’année, ces adolescents auront également l’occasion de vivre d’autres riches initiatives pédagogiques comme cette rencontre avec la maman d’un adolescent de 16 ans qui, harcelé au quotidien à l’école et sur les réseaux sociaux, a tenté de se donner la mort en s’immolant. A travers ce projet de classe, les adultes espèrent provoquer une réaction chez ces jeunes adolescents qui n’ont pas toujours conscience de la conséquence de leurs actes.

Mme Mourey, CPE au collège Diderot
Created : jeudi 9 novembre 2017 21:25 Categories : Actualités locales | Education | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : education
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.