Pontarlier : La sécurité, une priorité à la discothèque « La Première »

Pour le Directeur de « La Première’ », la sensibilisation de sa clientèle et son bien être passe par la sécurité routière mais aussi la surveillance des parkings, l’aménagement des pistes de danse et plus récemment l’utilisation de verres d’un nouveau genre.

Pontarlier : La sécurité, une priorité à la discothèque « La Première »
Marc Vernier, directeur de la discothèque "La Première"

Suite aux nombreux drames de la route survenus ces dernières semaines, la Préfecture du Doubs souhaite que les contrôles routiers soient renforcés ce week-end. Les abords des discothèques seront particulièrement ciblés par les forces de l’ordre. A Pontarlier, à la discothèque « La Première », la sécurité des clients fait partie des préoccupations de Marc Vernier, son gérant.

Dans le Haut-Doubs, cette réflexion ne date pas d’aujourd’hui. Dès l’ouverture de l’établissement, une attention toute particulière a été observée sur ce point. Une formation spécifique a été dispensée au personnel par la prévention routière et des courts métrages sont diffusés sur les écrans pour sensibiliser les clients. Au bar, les serveurs ont également appris à dialoguer avec les visiteurs pour faire passer les bons messages de prévention et les inviter à réduire, voir stopper, leur consommation.. D’autres actions ont également été mises en place comme la distribution d’éthylotests. Actuellement, Marc Vernier travaille avec des associations sur la possibilité de faire souffler une dernière fois les automobilistes à la sortie du parking. « La sécurité de nos clients est notre priorité » explique Mr Vernier. « On met tout en œuvre pour qu’un drame n’arrive pas. On rappelle sans cesse les messages de prévention. C’est un travail de tous les week-ends, de tous les soirs » ajoute t-il.

Un établissement novateur

Pour le Directeur de « La Première’ », la sensibilisation de sa clientèle et son bien être passe par la sécurité routière mais aussi la surveillance des parkings, l’aménagement des pistes de danse et plus récemment l’utilisation de verres  d’un nouveau genre. Actuellement, la boîte de nuit pontissalienne est l’une des rares de France a proposé des verres à opercules. « Ce qui assure une sécurité supplémentaire ». Marc Vernier le reconnaît, les nouvelles discothèques ont envie de donner une autre image du monde de la nuit, où la sécurité dans son sens le plus large a toute sa place.

Marc Vernier
Created : vendredi 6 octobre 2017 13:33 Categories : Actualités locales | Société | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : sécurité routière | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter

COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE

 
#1 Alcoolnounouche 07-10-2017 08:46
Pas de verres du tout ca serait peut être la solution Ou alors qu'ils boivent de l'eau gazeuse Qu'est ce qu'ils en ont a faire de l'ethylotest si ils ont bu ils ne sauront même pas s'en servir TU AS BU TU NE MONTES PAS DANS TA VOITURE TU RENTRES A PIEDS. C'est ca une discothèques de proximité !!!
 

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.