Municipales 2020 : « Il faut que Besançon rayonne à nouveau » (L.Fagaut)

Une initiative ambitieuse qui s’articulera autour des Près de Vaux, de la Citadelle et du cœur historique de Besançon.

Municipales 2020 : « Il faut que Besançon rayonne à nouveau » (L.Fagaut)
Ludovic Fagautà la rencontre de la population

Ce dimanche matin, Ludovic Fagaut, candidat de l’union de la droite et du centre aux élections municipales de mars prochain à Besançon, participait avec ses équipes à une opération de tractage et de rencontre avec la population locale. Nous l’avons rencontré rue de Dole.

« Le terrain est incontournable. Aujourd’hui, nous sommes énormément sur le terrain, comme j’ai toujours pu l’être depuis que je suis élu. Ça permet d’échanger et de construire l’avenir de la ville » explique Mr Fagaut. Dans les mains du candidat et de son équipe, un tract de campagne présentant son grand projet touristique baptisé « Port-Citadelle ». L’élu bisontin explique que le dynamisme et l’attractivité du territoire sont de véritables enjeux pour la cité comtoise, tout comme le sont d’autres thématiques comme la sécurité, l’économie, l’éducation, le sport et la culture.

Un port de plaisance aux Prés-de-Vaux

A Travers ce projet, le candidat entend donner « une véritable signature et une authenticité » à Besançon. Une initiative ambitieuse qui s’articulera autour des Près de Vaux, de la Citadelle et du cœur historique de Besançon. Sport, nature et patrimoine en seront les points forts. Les propositions ne manquent pas : création d’un parc aventure avec accrobranche, via ferrata, trail, tyrolienne, pont en bois entre la Citadelle et Chapelle des Buis, création d’un port de plaisance aux Prés-de-Vaux , avec développement des sports d’eau et du vélo et location de bateaux électriques en direction du centre-ville. Il est également évoqué une « coulée verte » pour les piétons, entre la Malate et le centre-ville, une maison des sports nature, l’arrivée de télécabines, entre les Prés de Vaux et la Citadelle et un nouvel espace animalier à la Citadelle avec un restaurant panoramique axé sur le territoire local. L’objectif étant d’augmenter la fréquentation du site bisontin, qui ne progresse plus ces dernières années.

Le montant de ce projet lié au tourisme est estimé entre 12 et 15 millions d’euros.

L'interview de la rédaction
Created : dimanche 12 janvier 2020 13:52 Categories : Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Ludovic Fagaut | municipales 2020 | Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Dans la même thématique

Damparis : Incendie
21 janvier 2020
Ce mardi après-midi, vers 13h30, un incendie s’est déroulé dans une maison individuelle d’une surface de 200 m2 à Damparis. Trois lances ont été dépl...
Besançon : Un étudiant sénégalais a suivi le procès du meurtre de Mamadou Diedhiou
20 janvier 2020
Ce drame avait suscité un grand émoi à Besançon, notamment dans la communauté sénégalaise. En avril 2017, Mamadou Diedhiou, le vigile de la discothèq...
Moncey : Incendie
20 janvier 2020
Les pompiers du Doubs sont intervenus cette nuit, vers 2h30, à Moncley pour un feu de pavillon. La bâtisse s’est totalement embrasée. Trois lances on...
Besançon / Agression de trois pompiers en intervention :Une plainte déposée
20 janvier 2020
Après les agressions de trois pompiers, samedi, à Besançon alors qu’ils intervenaient suite à une dispute familiale, l’union départementale des sapeu...

L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.