Génération 2024 : Pour que vive l’esprit olympique dans les établissements scolaires

Dans l’académie, le lycée Pasteur de Besançon est pris en exemple.

Génération 2024 : Pour que vive l’esprit olympique dans les établissements scolaires
Rencontre ce matin au lycée Pasteur

Dans le cadre des Jeux Olympiques 2024 qui se tiendront à Paris, les ministères de l’éducation, de l’agriculture et des sports, et leurs autres partenaires locaux comme l’université et la Région Bourgogne Franche-Comté, entendent insuffler un esprit olympique et sportif dans les établissements scolaires comtois. Et ce, à travers le label « Génération 2024 ».

Lancé cette année, ce dispositif concerne actuellement 269 établissements scolaires en France. L’objectif étant d’en primer des milliers dans tout l’Hexagone. « Nous espérons ainsi créer une dynamique autour de la perspective olympique » explique Thierry Therret, délégué ministériel aux Jeux Olympiques et paralympiques pour le ministère de l’éducation nationale. En Franche-Comté, le lycée Louis Pasteur et le collège Louis Pergaud de Villersexel (Haute-Saône) ont postulé. Concrètement, à travers cette initiative, l’Etat veut renforcer la pratique sportive dans les établissements scolaires et sensibiliser les élèves, de l’école à l’université, au bienfait du sport et à ses valeurs. Pour Eric Monnin, maître de conférences à l’UFR Staps de Besançon, l’objectif est de profiter de cet évènement international « pour promouvoir une éducation dans sa globalité ». « Un esprit sain dans un corps sain » explique-t-il. Et de poursuivre : « le sport à des valeurs qui sont riches mais il est important de s’ouvrir également sur d’autres domaines, comme les arts, la culture, l’éducation… . Le sport est un outil supplémentaire au bénéfice de l’humain dans sa globalité ».

Le lycée Pasteur

Dans l’académie, le lycée Pasteur de Besançon est pris en exemple. Les actions qu’il mène auprès des jeunes correspondent aux attentes des différentes instances. « Le cahier des charges est rempli. On a vraiment un ensemble d’actions qui mettent en valeur le sport et permettent de développer au final le bien être des élèves » explique Thierry Therret. Yannick Lucas, le Proviseur du lycée public bisontin, en est convaincu « le sport est une discipline importante qui concourt au bien être et au développement harmonieux des élèves ». Vu la belle dynamique qui existe dans ce lycée, Pasteur devrait être labellisé. Ce qui va lui permettre d’intensifier ses actions éducatives. En septembre prochain, la boxe et la course d’orientation feront leur entrée au lycée. Ces pratiques, menées en partenariat avec deux associations locales, viendront enrichir les nombreuses initiatives en place (classe foot et arbitrage, option sport, section européenne avec apprentissage d’une langue étrangère en EPS, …) .

T. Terret. E. Monnin. Y. Lucas
Created : mardi 12 juin 2018 13:43 Categories : Sport | Actualités locales | Education | Jeunesse | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : education | Jeunesse | Sport
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.