Besançon / Basket N2 : Le BesAC démarre en trombe !

On disputait la 1ère journée de championnat.

Besançon / Basket N2 : Le BesAC démarre en trombe !

On ne pouvait imaginer mieux pour ce début de championnat. Le BesAC s’est en effet facilement imposé, samedi soir, dans la salle du Puy-en-Velay, à l’issue d’un match que les joueurs de Nicolas Faure ont parfaitement maitrisé. Avec à l’arrivée un différentiel positif de 19 points. Voilà donc le BesAC très bien lancé dans ce championnat 2017-2018.

Après un début de match qui a déjà fait valoir une superbe adresse extérieure de la part des Bisontins avec 5 réussites majorées lors du premier quart-temps, le BesAC qui avait entamé les débats sur un tempo hyper élevé, baissait sensiblement de rythme, ce qui permettait au Puy de revenir dans la course pour n’être plus mené que d’une toute petite longueur à la pause (33-34). Plus même, au retour des vestiaires, la formation auvergnate passait deux fois devant au tableau d’affichage : 37-36, 42-41.

C’était l’heure choisie par la troupe de Faure pour prendre feu, derrière le duo John-Stankovic. De quoi propulser le BesAC très nettement sur le devant de la scène grâce à un 18-3. Le break était fait : 45-59, puis 48-62 (+14, 30e).

Avec beaucoup d'intensité défensive et beaucoup d'a-propos collectif en attaque, la suite se montrait toute favorable aux coéquipiers de Gerald Guerrier. Ce qui provoquait, chez l’adversaire, quelques mauvaises réactions de frustration, plus particulièrement  de la part de Vincent qui à deux reprises se manifestait par deux véritables agressions. Ce qui lui valait deux fautes anti-sportives et donc une sanction disqualifiante.

Pas de quoi perturber la sérénité bisontine. Ce diable de Stankovic continuait en effet à arrondir son pécule et celui du BesAC. De même pour Ikuesan. L’écart était alors porté à 24 longueurs (58-82). La messe était dite depuis belle lurette et le BesAC l’emportait finalement 65-84.

De ce match, on retiendra le bel état d’esprit manifesté par le BesAC, l’intensité décisive déclenchée des deux côtés du terrain dans le 3e quart-temps et prolongée dans le 4e. Comment ne pas retenir aussi cette volonté de jouer ensemble.

On retiendra bien sûr la superbe réussite extérieure du BesAC, qui tranche avec les vaches maigres de la saison dernière : 14 paniers majorés dont 6 à l’actif de Stankovic et 4 sortis des mains d’Ikuesan. 42 points venus de derrière la ligne des 6,75m, ce qui représente 50 % pile poil du total BesAC : 42/84.

Reste maintenant à digérer cette victoire, à ne pas s’enflammer avant d’accueillir, samedi 16 (20h), Pont-de-Cheruy, considéré comme l’un des favoris de ce championnat, même si les Isérois ont raté leur entrée en matière, en cédant à domicile contre Lyon SO. D’autant que l’effectif du BesAC pour ce match sera réduit avec la suspension pour deux matches de Jaouad Dahbi, puni pour ses quatre fautes techniques de la saison dernière. Mais les Stankovic, Ikuesan, John, Vorotnikovas, Régnier, Guerrier et autre Martin entendent bien compenser et se démultiplier pour la cause, à l’occasion de ce premier match de la saison aux Montboucons.

(BesAC)

Created : dimanche 10 septembre 2017 10:20 Categories : Sport | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : basket | BesAC | Sport
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.