Possible implantation du Crous à Dijon : Réaction des parlementaires franc-comtois

Le sénateur Jacques Grosperrin a rencontré le Directeur de cabinet de la ministre de l'enseignement supérieur.

Possible implantation du Crous à Dijon : Réaction des parlementaires franc-comtois
Jacques Grosperrin

L'ensemble des parlementaires francs-comtois a décidé conjointement d'interpeller les hautes instances du Pays concernant « la possible implantation du CROUS à Dijon ». Les députés ont adressé un courrier au Président de la République, tandis que les sénateurs sont intervenus auprès du Premier Ministre et de la Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. Le sénateur Jacques Grosperrin a rencontré ce mercredi le directeur de cabinet de la Ministre Frédérique Vidal, qui lui a assuré du maintien du Crous à Besançon. Mr Grosperrin lui a demandé un écrit pour confirmer sa position, qu’il n’a pas encore obtenu.

Pour les parlementaires francs-comtois « si cette information était confirmée, elle irait à l’inverse des compromis d’équilibrage convenus dans le cadre de la fusion des deux régions ». Et de rappeler que « Besançon est déjà le siège de la région académique » et qu’à ce titre, le transfert du Crous en Bourgogne «  ne pouvait être envisagé ».

Jacques Grosperrin
Created : mercredi 20 décembre 2017 18:48 Categories : Politique | Actualités locales | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Jacques Grosperrin | Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.