La Cluse-et-Mijoux : L’auteur de la fresque dégradée interpellé

A la Cluse-et-Mijoux, le coût de la remise en état et du préjudice se monte à plus de 3500 euros

La Cluse-et-Mijoux : L’auteur de la fresque dégradée interpellé

Dans un communiqué de presse, l’association « Bourbaki les Verrières » se réjouit de l’interpellation de l’individu qui a dégradé la grande fresque réalisée par l’artiste pontissalien Benjamin Locatelli à l’entrée de la commune de la Cluse-et-Mijoux. Il a été interpellé le 9 avril dernier et a reconnu les faits.

Le style du tagueur, démasqué par les connaisseurs, et les recherches de la Gendarmerie sur les réseaux sociaux ont permis de mettre un nom sur l’auteur. Il s’agirait d’un règlement de compte entre tagueurs. L’intéressé est un marginal récidiviste qui a déjà commis de tels actes en 2011, causant des dégâts importants et onéreux pour lesquels il a été condamné à 2 ans de prison avec sursis.

A la Cluse-et-Mijoux, le coût de la remise en état et du préjudice se monte à plus de 3500 euros

Created : jeudi 3 mai 2018 08:53 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.