Affaire des empoisonnements dans deux cliniques bisontines : Il y a un an déjà

Le Dr Péchier a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d’exercer. Il a également dû verser une caution de 100.000 euros.

Affaire des empoisonnements dans deux cliniques bisontines : Il y a un an déjà

Il y a un an, le 6 mars 2017, cette affaire avait fait grand bruit. Les investigations d’ailleurs se poursuivent. Le Dr Frédéric Péchier, un médecin anesthésiste bisontin, est soupçonné d’avoir empoisonné délibérément sept patients dans deux cliniques bisontines, à la clinique Saint-Vincent et à la Polyclinique de Franche-Comté.

Deux patients sont décédés des suites d’arrêts cardiaques inexpliqués. D’autres cas sont pris très au sérieux par la justice. Le médecin nie catégoriquement les faits. Ce dernier a été placé sous contrôle judiciaire avec interdiction d’exercer. Il a également dû verser une caution de 100.000 euros.

Created : lundi 5 mars 2018 06:41 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.