Meurtre d'Alexia : "Ils avaient une confiance absolue en Jonathann"

Maitre Florand remercie le travail de l'avocat de Jonathann d'avoir permis d’entamer le chemin de la vérité, en lui demandant d'avouer et non pas de rester dans ses travers, dans cette comédie qui faisait souffrir l'ensemble de la famille.

Meurtre d'Alexia :

Après les aveux de Jonathann Daval hier concernant le meurtre de sa femme. L'avocat des parents d'Alexia Daval s'est exprimé ce matin face à la presse, pour exprimer sa position et celle des parents d'Alexia qu'il défend. 

"Les aveux de Jonathann sont un début de chemin vers la vérité [...] Ils ne l'accablent pas, il faisait partie de la famille, ils n'ont rien vu venir. Désormais ils veulent comprendre" explique-t-il. 

Il aborde le sujet du profil de Jonathann le gendre parfait aux yeux de tous, "c'est même pas comment il a fait ça, c'est comment c'est possible [...] il a joué une comédie mortelle elle lui coûtera beaucoup auprès des jurés".

L'avocat des parents d'Alexia confie qu'au vu de la journée d'hier avant les aveux de Jonathann, ils ne pouvaient plus nier l'évidence. Ils lui disaient "le pire va arriver une deuxième fois, nous allons perdre un deuxième membre de la famille, ça va être Jonathann", avant d'ajouter "le coup a été très dur à encaisser car ils avaient une confiance absolue en lui [...] c'était un garçon parfait qui a une profonde affection pour mes clients et c'est réciproque."

Maitre Florand remercie le travail de l'avocat de Jonathann d'avoir permis d’entamer le chemin de la vérité, en lui demandant d'avouer et non pas de rester dans ses travers, dans cette comédie qui faisait souffrir l'ensemble de la famille.

Created : mercredi 31 janvier 2018 10:41 Categories : Actualités | Faits Divers | Justice Favoris : Ajouter aux favoris Tags : alexia daval | Avocats | gray | Justice | Meurtre
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.