Haute-Saône : Alexia Daval serait morte étranglée

Une information qui n’a pas été confirmée par le parquet de Besançon. Edwige Roux-Morizot tiendra d’ailleurs une conférence de presse ce lundi matin à 11h.

Haute-Saône : Alexia Daval serait morte étranglée
Alicia Daval

L’enquête concernant le meurtre d’Alexia Daval, conduite par la section de recherche de Besançon, avance. Ce matin, le journal « Le Parisien » nous apprend que, selon les résultats de l’autopsie, la jeune femme n’aurait pas été violée. Elle serait morte étranglée avant que son corps ne soit incendié.

Une information qui n’a pas été confirmée par le parquet de Besançon. La procureure de Besanon, Edwige Roux-Morizot,  tiendra  une conférence de presse ce lundi matin à 11h.

Hier, de nombreuses joggeuses ont rendu hommage à la jeune victime. Près d’un millier de personnes se sont rassemblées à Besançon. Ces initiatives se poursuivent ce dimanche. Rendez-vous à 10h30, sur la Place du Champ de Foire à Morteau et à la station de Métabief et à 11h sur la place d’Arçon à Pontarlier.

Rappelons également qu’une marche silencieuse se tiendra également ce matin, à 11 heures, à Gray.

Created : dimanche 5 novembre 2017 05:19 Categories : Faits Divers | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.