Empoisonnements de patients à Besançon / Mise en examen de l’anesthésiste : La décision connue le 27 septembre

Le praticien a été mis en examen le 6 mars 2017. Il est soupçonné de l’empoisonnement volontaire et prémédité de sept patients, entre 2008 et 2017.

Empoisonnements de patients à Besançon / Mise en examen de l’anesthésiste : La décision connue le 27 septembre

Dans l’affaire des empoisonnements dans des cliniques bisontines, la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Besançon devait statuer ce mercredi sur la demande de levée de mise en examen exprimée par l’anesthésiste bisontin. Le Dr Frédéric Péchier, qui clame son innocence, demande également son placement sous le statut de témoin assisté. La décision sera connue le 27 septembre prochain.

Rappelons que le praticien a été mis en examen le 6 mars 2017. Il est soupçonné de l’empoisonnement volontaire et prémédité de sept patients, entre 2008 et 2017.

Selon l'enquête, des "doses létales de potassium et d'anesthésique" ont été volontairement administrées à quatre patients de la clinique Saint-Vincent - dont deux sont morts - et à trois patients de la polyclinique de Franche-Comté.

Created : mercredi 6 septembre 2017 12:58 Categories : Justice | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.