Justice / Logo : Encore un peu de patience

Un accord avait été trouvé entre LVMH et l'avocat des ex-salariés.

Justice / Logo : Encore un peu de patience

Le tribunal de commerce de Lyon examinait ce mardi le montant de l’indemnisation des anciens salariés du lunetier Logo de Morez. Rappelons que 78 des 172 salariés jurassiens ont attaqué LVMH en justice pour obtenir des dommages et intérêts, estimant que le numéro Un mondial du luxe qui détient la marque TAG Heuer était responsable de leur licenciement pour avoir créé une situation de dépendance économique.

Un accord avait été trouvé entre LVMH et l'avocat des ex-salariés. L’indemnité porte sur 10.000 euros par salarié en échange de l'arrêt des poursuites judiciaires engagées, mais l’ancien dirigeant de Logo, Richard Vives, s’y oppose. La justice rendra sa décision définitive le 14 septembre prochain.

Created : mardi 5 septembre 2017 21:01 Categories : Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.