Pontarlier : Bakary Koné menacé d’expulsion vers le Mali. Ses amis se mobilisent

Mr Koné a été arrêté hier matin dans son appartement à Pontarlier.

Pontarlier : Bakary Koné menacé d’expulsion vers le Mali. Ses amis se mobilisent
Bakary Koné

A Pontarlier, les amis et les proches de Bakary Koné sont très inquiets. Hier matin, à 6h, cet homme, qui résidait en France depuis l’âge de six ans, a été interpellé par six policiers à son domicile pontissalien. Mr Koné a été placé au centre de rétention administratif de Metz. Une audience est prévue ce jeudi. Elle doit statuer sur sa situation et son éventuel expulsion vers le Mali.

« Monsieur Koné Bakary a entrepris depuis bien longtemps de nombreuses démarches administratives pour régulariser sa situation étant sous titre de séjour échu » explique son collectif de soutien. Et de poursuivre : « L’expulser vers le Mali n’a aucun sens et est inhumain. Il n’a aucune attache avec ce pays. Sa vie, sa famille existante, ses proches et son avenir sont ici en France Il a suivi l’intégralité de ses études depuis ses 6 ans en France, plus précisément en Seine et Marne. Il a également occupé des emplois en France depuis la fin de sa scolarité ». Selon le collectif, « en vertu de son honnêteté, de son bon comportement, il pourrait largement prétendre à une régularisation de plein droit pour « vie privée et familiale ». Il demande à l’Etat français « de cesser cet acharnement ».

Tous ses soutiens ne cachent pas leur émotion. Ils n’hésiteront pas à se mobiliser si leur ami doit quitter le territoire français. « Nous attendons des nouvelles pour organiser une marche en son honneur » explique-t-ils.
 Une pétition en ligne a d’ores et déjà recueilli plus de 1500 signatures. Vous pouvez également la soutenir, en envoyant un message via l’adresse mail suivante : aidezbakary.petitionducoeur@gmail.com

Created : mardi 22 août 2017 14:49 Categories : Actualités locales | Société | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Justice | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.