Besançon / Justice : Elle étouffe sa fille, persuadée qu’elle va être violée

Ce vendredi, la cour d’assises du Doubs a condamné cette femme à 13 ans de réclusion criminelle.

Besançon / Justice : Elle étouffe sa fille, persuadée qu’elle va être violée

C’est une nouvelle affaire sordide qui a été jugée pendant trois jours par la cour d’assises du Doubs. Les faits remontent au soir du 12 août 2012 à Besançon. Pour la protéger d’éventuels abus sexuels, Stella Bruckner (44 ans) a étouffé sa fille de 4 ans avec un oreiller. Peu avant son geste, elle lui avait administrée des tranquillisants. Ce vendredi, la cour d’assises du Doubs l’a condamnée à 13 ans de réclusion criminelle.

Dans sa décision, la cour a retenu l’altération du discernement de cette femme qui enchaîne les hospitalisations en psychiatrie. Il est apparu au cours du procès que la meurtrière a été violée et abusée à plusieurs reprises, notamment par son père. Le Parquet avait requis 15 ans d’emprisonnement.

Created : samedi 1 juillet 2017 14:38 Categories : Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.