Narumi : Le Chili abandonne toute action judiciaire à l'encontre de son petit ami ( Le Parisien)

Les investigations avaient permis d’établir que Nicolas Zepeda Contreras avait rencontré la jeune japonaise en France peu avant sa disparition.

Narumi : Le Chili abandonne toute action judiciaire à l'encontre de son petit ami ( Le Parisien)
Narumi Kurosaki

L’affaire est relatée par le journal « Le Parisien ». Selon le quotidien national, dans le dossier Narumi Kurosaki, cette étudiante japonaise, portée disparue en décembre 2016 alors qu’elle étudiait au CLA de Besançon, le Chili a décidé en mars dernier d’abandonner toute action judiciaire à l’encontre de Nicolas Zepeda Contreras, le petit ami de la jeune femme, principal suspect.

Ce dernier est soupçonné de l’avoir tuée avant de faire disparaître son corps en forêt de Chaux. Précisons que le parquet de Besançon avait indiqué qu’il formulerait une demande d’extradition aux autorités chiliennes.

Les investigations avaient permis d’établir que Nicolas Zepeda Contreras avait rencontré la jeune japonaise en France peu avant sa disparition. Il était parvenu à regagner ensuite le Chili sans être inquié

Created : mercredi 13 juin 2018 05:57 Categories : Faits Divers | Actualités locales | Justice | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Faits divers | Justice
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.