Affaire Léonarda : il n'y a rien à reprocher aux agents qui l'ont interpellée

Les agents qui avaient interpellé la collégienne à l'automne dernier en marge d'une sortie scolaire ont agi dans un vide juridique.

Affaire Léonarda : il n'y a rien à reprocher aux agents qui l'ont interpellée

Les fonctionnaires de police qui avaient interpellé Leonarda le 9 octobre dernier en marge d’une sortie scolaire dans le Haut-Doubs n’ont rien à se reprocher. C’est en substance ce que relève le Défenseur des droits chargé de veiller au respect de la déontologie des forces de l’ordre. Il vient de se prononcer sur cette affaire qui avait grand bruit.

Il souligne que les agents ont agi dans un vide juridique, puisqu’une circulaire du ministère de l’Intérieur avait abrogé en 2012 l’unique texte interdisant d’intervenir en milieu scolaire. Un vide qui a été corrigé par le gouvernement actuel, quelques jours après le renvoi de l’adolescente et de sa famille vers le Kosovo.

Created : mercredi 5 mars 2014 07:04 Categories : Faits Divers | Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : expulsion | kosovo | Leonarda | Police | roms
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.