Election Miss Franche-Comté : « Je regrette cette polémique » A.L Vouillot

« Je n'ai aucun intérêt à faire gagner une fille plus qu’une autre. Je comprends les jeunes filles qui sont déçues. Elles essaient de trouver des raisons à leur élimination. Il serait cependant plus judicieux qu’elles se remettent en question » explique Anne-Laure Vouillot.

Election Miss Franche-Comté : « Je regrette cette polémique » A.L Vouillot
Mathilde Klinguer, Miss Franche-Comté 2017

Depuis quelques jours, l’élection de Miss Franche-Comté vire au cauchemar. Il y a quelques jours, dans la presse locale, la probité de Anne Laure Vouillot, la responsable du comité Miss France en Franche-Comté, a été mise en cause par d’anciennes candidates. Selon elles, le concours serait truqué et l’ancienne Miss agirait en coulisses pour influencer le résultat final.

La polémique est née le lendemain de l’élection de la nouvelle Miss France. Lorsque la candidate franc-comtoise, promise à un beau classement, dévoilait dans la presse son manque d’ambition et son souhait, exprimé au jury du concours, de ne pas porter la couronne. Suite à ce tournant, sa suppléante est montée au créneau, suivie par des participantes fâchées des années antérieures.

Anne-Laure Vouillot regrette cette polémique. « Cela donne une très mauvaise image au concours. Elle assure une nouvelle fois que « rien n’est truqué ».

« Je n'ai aucun intérêt à faire gagner une fille plus qu’une autre. Je comprends les jeunes filles qui sont déçues. Elles essaient de trouver des raisons à leur élimination. Il serait cependant plus judicieux qu’elles se remettent en question » explique Anne-Laure Vouillot. Et de poursuivre : « Les concours de beauté, c’est léger. Ce n’est pas une finalité dans la vie ».

La responsable régionale affiche une grande sérénité. D’autant plus que depuis quelques jours maintenant, elle a reçu de nombreux messages de soutien d’anciennes miss, d’élus et de partenaires. « Ca fait plaisir. Ca me valorise dans ce que je fais. Je suis surtout triste pour elles » conclut-elle.

Conseillée par une ancienne miss, aujourd’hui avocate, Anne-Laure Vouillot se laisse la possibilité de poursuivre en justice toutes celles qui ont porté ces accusations. L’affaire est aussi suivie de près par le Comité France et sa présidente nationale, Sylvie Tellier.

Anne-Laure Vouillot
Created : vendredi 22 décembre 2017 18:03 Categories : Actualités locales | Evénements | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : évènements | Miss France
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.