Le Muséum de Besançon s’implique dans le Plan de Conservation de l’Écrevisse des torrents

L’Écrevisse des torrents est une petite espèce d’écrevisse qui fut déclarée comme disparue avant d’être redécouverte en Moselle dans les années 90.

Le Muséum de Besançon s’implique dans le Plan de Conservation de l’Écrevisse des torrents

Le Muséum de la Citadelle de Besançon s’implique désormais dans la conservation de l’Écrevisse des torrents (Austropotamobius torrentium), en collaboration avec l’Agence Française pour la Biodiversité. Pendant trois ans, l’Aquarium du Muséum de Besançon et le Parc naturel régional des Vosges du Nord vont soutenir ce projet en réintroduisant des juvéniles d’écrevisses dans des cours d’eau rigoureusement sélectionnés.

Au printemps 2017, un premier prélèvement de 31 femelles et de 18 mâles a été effectué en Alsace. La période de reproduction s’étendant sur l’été, une première réintroduction de quelques dizaines de juvéniles a été effectuée par les équipes en ce début d’automne 2017.

L’Écrevisse des torrents est une petite espèce d’écrevisse qui fut déclarée comme disparue avant d’être redécouverte en Moselle dans les années 90.

Created : mercredi 15 novembre 2017 19:00 Categories : Actualités locales | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Citadelle de Besançon | Environnement
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.