Zéro phyto : Piqûre de rappel dans le Grand Besançon

« L’entretien des cimetières, des terrains de sport et des entrées de commune suscitent parfois quelques contestations » explique Mme Presse.

Zéro phyto : Piqûre de rappel dans le Grand Besançon

Ce mardi, à Pouilley-les-Vignes, la Communauté d’agglomération du Grand Besançon organisait une opération à destination des communes de son territoire baptisée « Zéro Phyto sur ma commune ». Cette initiative s’inscrit dans le cadre du plan pour le climat, mis en place par la collectivité locale, qui s’est notamment donné comme mission de conseiller les communes du Grand Besançon dans l’application de la loi qui interdit l’utilisation des pesticides pour l’entretien des espaces verts publics.

Cette première initiative fait suite à un précédent accompagnement qui avait permis à vingt villages de ce territoire de se voir délivrer un plan de désherbage. Ce mardi, les élus et les agents d’une vingtaine de communes du Grand Besançon ont pu échanger sur leur expérience et leur pratique et assister à des démonstrations de matériel.

François Presse, élue bisontine en charge de l’environnement, reconnaît que la mise en place de ces règles environnementales sont plus ou moins facilement appliquées et appréciées. « La population se montrant parfois très critique sur les initiatives ». « L’entretien des cimetières, des terrains de sport et des entrées de commune suscitent parfois quelques contestations » explique Mme Presse. « Il faut parfois accepter d’avoir un peu d’herbe. On peut également agencer l’espace de façon à ce que l’environnement soit plus agréable » conclut-elle.

Françoise Presse
Created : mardi 10 octobre 2017 13:05 Categories : Actualités locales | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Communauté d'Agglomération du Grand Besançon | Environnement
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.