Economie : La CAPEB du Doubs opposée au prélèvement à la source

le président Rémy Baverel invite tous ceux que le souhaitent à signer la pétition en ligne sur le site de la CAPEB du Doubs : www.capeb.fr/doubs

Economie : La CAPEB du Doubs opposée au prélèvement à la source

La décision du gouvernement de maintenir le prélèvement à la source n’est pas du goût des artisans du Doubs. Comme les adhérents, Rémy Baverel, le président de la CAPEB, est farouchement opposé à cette décision ». Il le dit clairement, ses collègues « ne souhaitent pas supporter le prélèvement de l’impôt à la place de l’administration fiscale ».

La CAPEB estime que cette nouvelle tâche administrative va complexifier davantage leur travail au quotidien. Le syndicat estime que cette responsabilité représente 1h30 de démarches par salarié et un coût de 125 euros par an pour un collaborateur. Par ailleurs, il est craint que l’attrait de la Suisse s’accentue davantage avec l’impression de gagner moins pour les salariés puisque l’impôt sera directement prélevé par l’entreprise. Sans compter d’éventuels problèmes liés aux calculs et aux prélèvements avec l’administration et les salariés.

Dans ces conditions, le président Rémy Baverel invite tous ceux que le souhaitent à signer la pétition en ligne sur le site de la CAPEB du Doubs : www.capeb.fr/doubs

Rémy Baverel, président de la CAPEB du Doubs
Created : mercredi 5 septembre 2018 17:26 Categories : Economie | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : économie
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.