SUISSE : Les agriculteurs n’hésitent pas à vendre leur bétail

En prévision d'un hiver où la nourriture manquera pour les bêtes, certains agriculteurs suisses prennent les devants.

SUISSE : Les agriculteurs n’hésitent pas à vendre leur bétail
(photo d'illustration)

Conséquence directe de la canicule et donc de la sécheresse, l’attitude des agriculteurs suisses n’est pourtant pas si étonnante pour eux. C’est le résultat d’une situation qui se répète, a un coût certain pour leurs exploitations et risque donc de les mettre en péril.

Un manque de fourrage est en effet synonyme de dépenses supplémentaires à venir. Car il va falloir en exporter et ce à un prix sans aucun doute élevé compte tenu d’une situation de sécheresse vécue sur tout le continent. Et qui dit demande importante dit immanquablement inflation à venir. Et ce même si d’ores et déjà la confédération a annoncé une baisse des droits de douane sur ces achats.

Ainsi, comme le relate la presse locale, dans le Jura Suisse a-t-on vu arrivé hier sur un marché aux bestiaux mensuel environ 175 bêtes contre une centaine habituellement.

Created : mardi 7 août 2018 16:00 Categories : Economie | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.