AGRICULTURE: Des jeunes passionnés et mobilisés

Le conseil d’administration du syndicat régional des Jeunes Agriculteurs Bourgogne Franche-Comté vient d’exposer le projet de mandature pour les 2 ans à venir.

AGRICULTURE: Des jeunes passionnés et mobilisés

« Le renouvellement des générations reste la priorité absolue du syndicat des jeunes agriculteurs BFC.  JA a comme ambition d’augmenter le nombre d’installations aidées viables, vivables et transmissibles d’ici à 2020 dans la région, en valorisant et améliorant le dispositif à l’installation existant et le niveau de formation des jeunes ainsi qu’en facilitant la transmission des exploitations » expliquent les responsables qui estiment que le défi est important et souhaite travailler sur 3 projets.

En particulier en s’assurant d’abord qu’un maximum de cantines scolaires proposent aux élèves de la nourriture locale de qualité, mais aussi en faisant de la cantine de la chambre régionale d’agriculture un exemple ; en entamant ensuite une réflexion sur le calcul systématique des coûts de production chez les jeunes installés et enfin en développant une plateforme céréalier/éleveur afin d’optimiser les échanges locaux. Des projets plus sectoriels dans la viande, le lait et les grandes cultures ont également été présentés.

Les jeunes agriculteurs estiment également devoir s’emparer de la communication sur leur métier : « Une grande campagne de communication sur les bonnes pratiques en agriculture sera lancée lors de la finale régionale de labour les 1er et 2 septembre à Champagney (39) ». De manière générale les JA auront à cœur tout au long du mandat à mener des évènements de promotion des métiers et des produits de la région, approcher les conseillers d’orientation et organiser des campagnes de communication auprès du grand public…

Enfin, sur la politique agricole commune, les jeunes seront vigilants sur la fin de programmation et seront force de proposition sur la PAC 2020. Ils militent pour une PAC ambitieuse qui installe, assure et structure les filières ! Quant au foncier, il est un enjeu important pour avoir des installations viables, vivables et transmissibles sur tout le territoire. Sans foncier, pas d’installation : « les jeunes ne passeront pas à côté de ce dossier stratégique ».

Created : jeudi 28 juin 2018 13:20 Categories : Economie | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.