Les frontaliers s’affichent et s’assument !

La campagne lancée par le Groupement Transfrontalier Européen est faite pour interpeller. Elle arrivera en fin d'année dans le Haut-Doubs.

Les frontaliers s’affichent et s’assument !
Deux des affiches en place autour du Léman côté France et côté Suisse.

Une double vie, normalement ça ne s’affiche pas…sauf quand on est frontalier et que l’on se sent mal-aimé. Voilà le constat du Groupement transfrontalier européen (GTE) qui a donc décidé de lancer une campagne choc « pour contrer les attaques des partis suisses anti-frontaliers autour du Lac Léman » explique Laurence Coudière, chargée de communication.

« Si je vous dis que je suis trans, ça vous choque ?». Le clin d’œil aux « transfrontaliers » veut réveiller les consciences et utiliser l’humour pour lutter contre les clichés instrumentaliséspar les partis anti-étranger qui manient l’intolérance et le populisme dénonce le secrétaire général du GTE, Jean-François Besson.

Cette campagne d’affichage n’arrivera pas dans l’immédiat sur l’arc jurassien où la problématique est certes présente mais moins virulente selon Laurence Coudière. Le message sera donc adapté dans ce sens au deuxième semestre pour montrer qu’ici aussi les frontaliers ont une vie de chaque côté de la frontière avec pour le Groupement la volonté de défendre sa vision auprès des Français comme des Suisses : « Effaçons la frontière, construisons l’avenir pour les générations futures ».

Created : vendredi 6 avril 2018 09:33 Categories : Economie | Actualités locales | Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.